ROCK'CALIENTE ou comment l'école est née

Quoi de plus atypique que le parcours de Vincent Ravigneaux,

fondateur de l’école de danse Rock’Caliente ?

Vincent_edited.jpg

Rien ne le prédestinait à développer la plus grosse école de danses à deux, de la région. Venant d’un milieu rural , il n’avait aucune idée de ce qu’était le monde de la danse.

C’est son entrée dans l’Armée qui va lui faire mettre le pied dedans implicitement. Son haut-grade lui impose de participer à des rallyes mondains, sortes de soirées dansantes.

Tout le monde sait danser sauf lui. Vincent prend le taureau par les cornes et s’inscrit à des cours. Il devient un passionné. Il enchaîne leçons, stages, soirées sans se soucier des kilomètres, toujours en quête d’amélioration. Avec des résultats et pas des moindres : triple vainqueur du marathon de Rock’n’Roll (1999, 2000 et 2002) organisé sur Orléans.

Suite à une mutation en 2003, il arrive à Aix-en -Provence. Si la région PACA était déjà un peu fournie en soirées et cours de Salsa, il ne trouve rien au niveau Rock. En septembre, frustré de ne pas pouvoir pratiquer sa passion, il prend donc la décision de créer ses propres soirées avec deux autres personnes. Aux Milles, il lance le concept novateur des soirées Rock-Salsa.

 

Un contrat non reconduit de location de salle l’oblige à délocaliser ses soirées. Un mal pour un bien puisqu’il déménage pour la magnifique salle de l’Europia à Aix-en-Provence faisant passer son nombre de participants de 80 à 150.

En janvier 2004, Vincent, reprenant à lui seul la direction des évènements, complète son offre avec des cours en semaine.

Une nouvelle mutation professionnelle l’oblige à faire des allers-retours entre la capitale et Aix. Il finit par faire un choix « de passion » et non «de raison ».

Ce sera la Danse ! L’aventure peut commencer.

EVOLUTION DU LOGO DE ROCK'CALIENTE.gif
Soirée dansante avec concert (1).png
Création de Rock'Caliente 2003.png

A partir de 2006, c’est du côté des évènements que l’école s’enrichit avec tout d’abord un concert au Pasino avec en guest les « Ooh Wee » ainsi que « El Conjunto Massilia ». Le groupe « Jive Aces » se produira à l’Europia en 2008 et en 2009. Les Manhattan Dolls (de New York) nous feront l’honneur de leur présence en 2011.On espère bien vous faire profiter de nouveaux concerts live dans les années à venir.

En 2007, on assiste aux prémices des soirées SBK nommées à ce moment-là : Soirées Caliente. Au programme, 1/3 de Rock 1/3 de Salsa et 1/3 de Tropical (Bachata, Merengue, Cha Cha, Zouk). L’offre des soirées évolue en 2015 avec des soirées SBK tout en gardant les soirées Rock, Salsa et Rock/Salsa.